Gilles Rico, mise en scène

gilles_ricoOriginaire de Marseille, Gilles Rico étudie la musique et la philosophie avant de faire un doctorat en philosophie médiévale à l’université d’Oxford.

Parallèlement à sa carrière universitaire, il se tourne vers la mise en scène d’opéra en travaillant d’abord comme assistant pour différentes maisons d’opéras et festivals européens.

Il est régulièrement invité à travailler à la Royal Opera House à Londres où il a pu récemment collaborer avec des metteurs en scène comme Christoph Loy pour Lulu (Berg), Richard Jones pour Le Joueur (Prokofiev), Anna Nicole (Turnage), Katie Mitchell pour Written on Skin (Benjamin) et David McVicar pour Rigoletto (Verdi). Il collabore également avec Jérôme Deschamps à l’Opéra-Comique pour Les Boulingrins (Aperghis) et Les Mousquetaires au couvent (Varney), avec Frédéric Roels à l’Opéra de Rouen pour La Damnation de Faust (Berlioz) et Les Contes d’Hoffmann (Offenbach), avec Joël Pommerat pour Thanks to my Eyes (Bianchi), avec Andreas Homoki pour David et Jonathas (Charpentier) et Dmitri Tcherniakov pour Don Giovanni (Mozart) au Festival d’Art lyrique d’Aix-en-Provence, spectacles qu’il reprend par la suite en tournée.

Depuis quelques années, il collabore étroitement avec Patrice Caurier et Moshe Leiser à l’occasion de Falstaf (Verdi) pour Angers Nantes Opéra, La Flûte enchantée (Mozart) au Staatsoper de Vienne, Otello (Rossini) au Théâtre des Champs-Elysées, Giulio Cesare (Haendel), Norma (bellini) et Iphigénie en Tauride (Gluck) au Festival de Salzbourg et Maria Stuarda (Donizetti) au Royal Opera House, spectacle qu’il reprend par la suite au Teatro del Liceu à Barcelone, au Teatr Wielki à Varsovie et au Théâtre des Champs-Elysées.

Toujours dans le domaine de l’opéra, Gilles Rico réalise les éditions critiques de Emilia di Liverpool (Donizetti) pour le European Opera Centre de Liverpool lorsque la ville devient capitale Européenne de la culture et de Dardanus (Rameau), dans la version de 1744, pour l’Ensemble Pygmalion, une édition qui donne lieu à série de concerts et un enregistrement pour le label Alpha.

Récemment, il traduit et adapte pour le jeune public le livret et la partition de L’Enlèvement au sérail (Mozart) et de Hansel et Gretel (Humperdinck) à l’Opéra de Rouen, l’Opéra de Liège et à l’Aslico dans le Nord de l’Italie.

Gilles Rico est par ailleurs régulièrement invité au National Opera Studio où il a créé récemment le spectacle musical Love Apparently.

En 2014-15, il met en scène le premier opéra de François Paris, Maria Republica, avec Angers Nantes Opéra.

Parmi ses projets en 2016-17, citons un spectacle d’intérêt communautaire autour de Carmen à Londres, la mise en scène de l’opéra participatif Tistou les pouces verts (Sauguet) à l’Opéra de Rouen, Un Dîner avec Jacques, un spectacle autour d’Offenbach et la gastronomie pour l’Opéra-Comique et le Musée d’Orsay, une mise en espace de L’Enlèvement au sérail (Mozart) avec l’Orchestre de Chambre de Paris à la Philharmonie de Paris et l’écriture du livret de La Princesse légère (Cruz) commandé par l’Opéra-Comique à Paris.

Photo © Angers-Nantes Opéra

Source : programme de salle de Maria Republica à Angers-Nantes Opéra

Spectacles