Pauline Sikirdji, mezzo-soprano

Pauline Sikirdji © DR

Pauline Sikirdji © DR

Après avoir étudié le piano et le violon, la jeune mezzosoprano française Pauline Sikirdji commence des études de chant, qu’elle termine au CNSM de Paris, obtenant son diplôme en 2008 dans la classe de Malcolm Walker ; elle se perfectionne auprès de Guy Flechter. Elle mène parallèlement des études de théâtre à l’École du Théâtre National de Chaillot.

Au Conservatoire, elle chante le rôle d’Orlofsky dans Die Fledermaus et de Hänsel dans Hänsel und Gretel (dans le cadre d’un échange avec la Sibelius Academy à Helsinki), puis se produit dans le spectacle Tristan etc…, d’après Tristan und Isolde de Wagner, avec la compagnie «Sentimental Bourreau», à Lyon et en tournée, ainsi que dans Gariné, de Dikran Tchouhadjian, au Théâtre de l’Odéon à Marseille.

En récital, elle chante les Sept Chansons Populaires Espagnoles, de Manuel de Falla, au Théâtre Mogador à Paris, et un récital «Jeunes Talents» aux Archives Nationales à Paris.

A l’Opéra de Lyon dans le cadre de son Nouveau Studio en 2012, elle est l’Enfant dans L’Enfant et les Sortilèges.
Récemment, elle est Lena dans Svabda au festival d’Aix-en-Provence, Opéra pour six voix de femmes a cappella, sur une musique et un livret d’Ana Sokolović. Svabda est repris en 2015-16 à Angers-Nantes Opéra.

Spectacles