Excellente surprise – Télérama

Télérama
Par Sophie Bourdais
La Petite Renarde rusée
Opéra
En tournée
fff

2016_renarde_photo_telerama_webExcellente surprise que cette Petite Renarde rusée produite par la compagnie Arcal et mise en scène par l’inventive Louise Moaty. Hymne à la nature et à la liberté, le délicieux opéra de Leos Janacek se fabrique ici sous nos yeux, avec des paysages d’Egon Schiele sur lesquels s’incrustent, filmés, les protagonistes, mais aussi toutes sortes de marionnettes manipulées à vue par l’équipe. On pense à la technique employée par Pierrick Sorin dans sa Belle Hélène, au Théâtre du Châtelet, mais avec un côté plus modeste et bricolo, qui sert joliment la poésie et l’ironie du livret.

Le plateau vocal enchante, à commencer par la renarde de Noriko Urata, le renard de Caroline Meng, et le garde-chasse de Philippe-Nicolas Martin.

Malgré l’acoustique un peu sèche de la Maison de la musique de Nanterre, l’ensemble TM+, dirigé par Laurent Cuniot, faisait sonner avec allégresse, lors de la première, la transcription pour seize musiciens effectuée par Jonathan Dove. Mis à part les chœurs, recrutés sur place, on retrouvera à chaque étape les mêmes artistes, qui s’adressent à tous les publics – même s’il faut lire les surtitres pour profiter des dialogues. –

Lire l’article sur telerama.fr

Le 19 février à Saint-Quentin-en-Yvelines (78), le 26 à Reims (51), le 16 mars à Besançon (25), les 14 et 15 avril à Massy (91), le 23 à Sablé-sur-Sarthe (72)…

Télécharger l’article