Constance Larrieu, comédienne

Constance Larrieu © DR

Constance Larrieu © DR

Comédienne,metteure en scène et musicienne (elle pratique le violon moderne et baroque), formée à l’ERAC (École Régionale d’Acteurs de Cannes), elle a travaillé entre autres avec Ludovic Lagarde, Laurent Poitrenaux, Valérie Dréville, Catherine Marnas, Didier Galas, Youri Pogrebnitchko, Charlotte Clamens, Philippe Demarle et Richard Dubelski.

Après sa sortie de l’école, elle met en scène Manque de Sarah Kane, dans une version rythmique et sonore présentée à Marseille puis Paris. Elle joue ensuite dans Calderon de Pasolini, mis en scène par Clara Chabalier (prix Paris Jeunes Talents) puis est engagée par Ludovic Lagarde pour le spectacle Un nid pour quoi faire d’Olivier Cadiot (création au Festival d’Avignon 2010) ainsi que pour intégrer la troupe permanente du Collectif Artistique de la Comédie de Reims, sur trois saisons de 2009 à 2012.

Elle joue sous la direction d’Emilie Rousset dans La Terreur du Boomerang d’Anne Kawala, dans Manque de Sarah Kane, mise en scène Simon Delétang, dans Le Bouc et Preparadise sorry now de Fassbinder, mis en scène par Guillaume Vincent.

En 2011, elle travaille avec Jean-Philippe Vidal sur la création de Maman et moi et les hommes de Lygre.
Elle joue également dans Burnout d’Alexandra Badea, mis en scène par Jonathan Michel, ainsi que dans la trilogie Büchner : La mort de Danton, Léonce et Léna et Woyzeck, mis en scène par Ludovic Lagarde.

En 2012, elle met en scène Canons de Patrick Bouvet avec le compositeur Richard Dubelski, et Ripostes, un concert – spectacle tous publics autour de compositeurs baroques français et de textes de Molière, avec l’ensemble Les Ramages.
Elle participe ensuite à Mars – Watchers, création d’Emilie Rousset et Anne Kawala en collaboration avec l’IRCAM et le 104, puis joue dans Galla Placidia, Opéra contemporain composé par Antonin Servière, mis en scène par Jean de Pange, créé à l’Arcal ainsi qu’à la Fondation Royaumont en décembre 2012.

En 2014, avec la collaboration artistique de Didier Girauldon, elle met en scène Platée de Jean-Philippe Rameau, présenté au festival de Znojmo en République Tchèque et interprété par le Czech Ensemble Baroque, et tourne dans Un film événement, long-métrage réalisé par César Vayssié.

Pendant la saison 2014-15, elle met en scène l’opéra Les Indes galantes de Rameau avec Les Paladins.

En 2015-16, elle joue dans Breaking the news d’Alexandra Badea, mis en scène par Jonathan Michel, dont la création est prévue à la Comédie de Reims.

source biographie : compagnie Jabberwock

Spectacles