Déborah Cachet, soprano

La soprano belge Déborah Cachet est lauréate de plusieurs concours de chant : elle obtient notamment le 1er prix du Concours International de Chant Baroque de Froville (2015), ainsi que le 1er prix et le prix du public de la compétition New Tenuto (2013). Elle est finaliste du Concours International de Chant Baroque Pietro Antonio Cesti (Innsbruck, 2017).

En 2018, Déborah Cachet a chanté ses débuts avec l’Akadémie für Alte Musik Berlin dans le rôle de La Statue dans Pygmalion de Rameau (dir. Paul Agnew) à Berlin et Vienne. Elle chante avec L’Ensemble Correspondance dirigé par Sébastien Daucé dans la création scénique du Ballet Royal de la Nuit à Caen puis à Versailles et Dijon. Elle a également fait également ses débuts dans le rôle de Helena dans A Midsummer Night’s Dream (Britten) à l’Opéra de Tours avant d’interpréter Procri, Ninfa et Musa dans Gli amori d’Apollo e di Dafne de Cavalli au Festival d’Innsbruck. Elle chante le rôle d’Alphise dans Les Boréades (Rameau) avec Collegium 1704 dirigé par Vaclav Luks au Festival d’Utrecht. Déborah fait partie de la 9ème édition du Jardin des voix, l’académie des Arts Florissants pour les jeunes chanteurs dirigé par William Christie et Paul Agnew. Pour cette occasion elle chantera Arminda dans La Finta Giardiniera de Mozart dans une tournée internationale qui commencera en août 2019. Déborah Cachet a interprété le rôle de Vénus dans Venus et Adonis de John Blow avec Nicolas Achten au Muziektheater Transparant. Avec l’Académie de l’Opéra national Néerlandais, elle chante Barbarina dans Les Noces de Figaro de Mozart (dir. Jonathan Cohen) et Morgana dans Alcina de Haendel (dir. Kenneth Montgomery).

Elle se produit sur scène avec des ensembles tels que Correspondances, le Poème Harmonique, L’Achéron, Les Muffatti et Scherzi Musicali. Elle a également chanté pour l’enregistrement de Stravaganza d’Amore de l’Ensemble Pygmalion (Raphaël Pichon) ainsi que les enregistrements de La Maddalena (A.Bertali), Petits Motets II (H.Fiocco) et Dialoghi Amorosi (Sances) de Scherzi Musicali (Nicolas Achten). Un enregistrement du programme Breve è la Vita Nostra du Poème Harmonique sortira en 2019 ainsi qu’un enregistrement des cantates de Scarlatti avec Scherzi Musicali. Elle est invitée à l’abbaye de Royaumont pour le rôle de Chérubin dans Les Noces de Figaro, sous la direction de René Jacobs, et pour des cantates de Bach avec Raphaël Pichon et Christian Immler. En 2017, elle chante le rôle de Didon dans le Didon & Enée de Purcell ainsi que dans Didon, tragédie lyrique de Desmarest avec l’Académie d’Ambronnay sous la direction de Paul Agnew.

Deborah à étudié à la Luca School of Arts (Louvain, Belgique) avec Gerda Lombaerts et Dina Grossberger, puis au Conservatoire d’Amsterdam avec Sasja Hunnego. Elle travaille actuellement avec Rosemary Joshua.

Source : Deborah Cachet et site de l’Abbaye aux Dames 2018

Site de Deborah Cachet

Spectacles