Fabien Armengaud, direction des chœurs

Enfant, c’est auprès de son grand-père Roland Couybes, organiste de la cathédrale d’Auch, que Fabien Armengaud découvre la musique et vit ses premières expériences musicales à la tribune des orgues auscitaines.

Il étudie le clavecin et la basse continue au CRR de Toulouse avec Jan Willem Jansen, Yasuko Bouvard et Laurence Boulay. Il se perfectionne ensuite auprès de Michèle Dévérité au CRD de Paris-Saclay.

Sa rencontre avec Hervé Niquet, au Département de Musique Ancienne du Conservatoire de Toulouse est déterminante. Auprès de lui, il apprend le travail d’orchestre, le métier de chef de chant et le répertoire à deux clavecins. Sa passion pour la musique française était née.

Défricheur infatigable, il fonde en 1999 l’ensemble baroque Le Concert Calotin et enregistre pour le label Arion deux disques consacrés à Louis-Antoine Dornel et Sébastien de Brossard. En 2001, il dirige « On ne s’avise jamais de tout » de Monsigny à l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille.

Il fonde ensuite l’Ensemble Sébastien de Brossard. Un premier disque consacré aux Motets à trois voix d’hommes de Louis-Nicolas Clérambault paraît en 2016 chez Paraty et reçoit de nombreux éloges. En 2018 sort le deuxième opus de l’Ensemble,  « Silentium », consacré aux petits motets pour taille avec Jean-François Novelli pour le label EnPhases. Fabien Armengaud vient de graver pour le label l’Encelade l’œuvre pour clavecin d’Etienne Richard, professeur du Roi Soleil.

Grâce à la confiance d’Olivier Schneebeli, il intègre en 2000 la Maîtrise du CMBV. De 2006 à 2020, il est le continuiste des Pages et des Chantres, enregistre avec eux de nombreux disques et se produit tant en France qu’à l’étranger.

Il est sollicité par des maisons d’opéra (Avignon, Massy) comme chef de chant et participe à Amadis de Lully (2009-2010), aux Noces de Figaro de Mozart (2011-2012) et à Tancrède de Campra en 2014.

Fabien Armengaud a étudié la direction d’orchestre auprès de Dominique Rouits et Julien Masmondet. Il est diplômé de l’École Normale de Musique de Paris. Titulaire du Diplôme d’État de Musique Ancienne, il dirige régulièrement les Pages et les Chantres depuis 2007. Après avoir été chef-assistant de la Maîtrise du CMBV de 2013 à 2020, il succède en septembre 2021 à Olivier Schneebeli en tant que directeur musical et pédagogique de cette Maîtrise.

Spectacles