Michel Beretti, écrivain

Ecrivain

Ecrivain de théâtre, auteur d’une centaine de pièces, adaptations ou livrets d’opéra représentés sur les scènes suisses, françaises, allemandes, italiennes et d’Afrique de l’Ouest où il vit une partie du temps.
Après des études de Philosophie et de Linguistique à l’Université de Grenoble et Genève, il se consacre à l’écriture théâtrale, une activité qu’il ne fera passer au second plan que pendant les années 1986-1995 où il est nommé dramaturge de l’Opéra national de Paris.

Créations récentes ou à venir

Notre Algérie, en collaboration avec Ahmed Belbachir ; 4928 (bourse de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, 2012-13) ; Cannibales et Le silence des abeilles, Neuchâtel, 2015, Cabaret Voltaire 16 et Vertiges, Compagnie FOR, 2014 ; Le Salon du Barbier, avec l’accordéoniste Pascal Contet, et L’Affaire Tailleferre, originaux et pastiches, Opéra de Limoges, 2014, Loin de Gaza et Suite lyrique, Chaumont-en-Champagne, 2014 ; La nuit où on a pissé sur la frontière (résidence d’écriture à la Chartreuse – Centre National des Ecritures du Spectacle, 2011), Théâtre Hamazkaïne, mise en scène Simon Manakian, traduction arménienne de Chaghig Carzroun, 2015 ; « En couple », Cotonou, 2015.
En collaboration  avec la comédienne béninoise Nathalie Hounvo Yékpé, Trop de diables sous leurs jupes, Th. du Châtelard, Ferney-Voltaire, 2013, Cotonou (Bénin), 2015, Article 15, en collaboration avec Dora Ekoko Omatoko, Kinshasa, en cours d’écriture, 2015 (pour les jeunes comédiens issus de l’Institut National des Arts).

Soucieux d’élargir la pratique et la réception du théâtre au plus grand nombre, Michel Beretti écrit également pour les amateurs : L’air de la cité rend libre (750e anniversaire de la Charte de franchise à la Ville de Belfort avec plus de 150 comédiens), La Prise de Neuchâtel (1000e anniversaire de la Ville de Neuchâtel), Lumières ! (avec 120 interprètes de l’ECG de Fribourg, avril-mai 2013), 1814, la cuisine de l’Histoire, pour le Bicentenaire de l’entrée de Genève dans la Confédération suisse (mai 2014) etc.

Pédagogie, ateliers, conférences

Il dirige régulièrement dans les conservatoires, écoles de théâtre préprofessionnelles et professionnelles des stages consacrés à la « Lecture comparative des textes théâtraux contemporains depuis B.-M. Koltès » en modules de 5 jours à 3 semaines.

Il anime également des ateliers d’écriture dans les établissements scolaires, écoles primaires, collèges, lycées et lycées professionnels, et forme les enseignants à la pratique de l’atelier d’écriture et de l’enseignement du théâtre en classe.

Il donne enfin dans les maisons d’opéra des conférences autour des œuvres du répertoire lyrique.

Bourses et résidences : La Chartreuse – Centre national des Ecritures du Spectacle (2006, 2008, 2010, 2011), Association Beaumarchais, Fondation pour la Mémoire de la Shoah, Pro Helvetia, « Par-dessus le mur, l’écriture » – Saute-frontières, 2004 ; Maisons-Mainou, Vandœuvres , 2000-2006.

Spectacles