Romain Bockler, baryton

Romain Bockler se forme au CNSMD de Lyon où il obtient son Master avec la mention Très Bien, puis au Studio de l’Opéra de Lyon qu’il intègre lors de la saison 2015-2016, ainsi qu’auprès de Cécile de Boever, Rosa Dominguez et Margreet Honig.

Il se distingue lors de plusieurs Concours Internationaux : Finaliste du Concours International Corneille de Rouen, Premier prix du Concours International de Chant Baroque de Froville, Seconde Distinction à l’International Early Music Vocal Competition de Poznan (Pologne), et lauréat de l’ARMEL Opera Competition (Hongrie), où il obtient le rôle principal dans la création scénique mondiale « Senza Sangue » composée et dirigée par Peter Eötvös.

Sur scène, il est invité à incarner des rôles à l’Opéra d’Avignon, à l’Opéra de Lyon, au Théâtre National de Budapest ou encore à l’Opéra de Dijon,

De plus, on a pu l’entendre en concert dans des parties solistes avec le Concerto Soave (Jean-Marc Aymes), l’ensemble la Fenice (Jean Tubery), le Concert Spirituel (Hervé Niquet), l’ensemble Jacques Moderne (Joël Suhubiette), l’Orchestre d’Auvergne (Roberto Fores-Veses), le Concert de l’Hostel Dieu (Franck-Emmanuel Comte), etc…

Enfin, étant passionné par les musiques de la Renaissance et le travail en petit effectif, il se produit fréquemment avec des ensembles spécialisés tels que Huelgas Ensemble, Diabolus in Musica, Doulce Mémoire, Perspectives, La Main Harmonique, Weser Renaissance Bremen, etc… De nombreux enregistrements discographiques témoignent de son activité dans ce domaine.

Romain Bockler est également titulaire d’un diplôme d’ingénieur et d’un master de recherche en acoustique.

Source : site de Romain Bockler

Spectacles