Ronan Debois, baryton

Ronan Debois est né en 1980 à Caen. Après avoir obtenu un premier prix au CNR de Rennes, il entre en 2004 au CNSM de Paris, dans la classe d’Isabelle Guillaud.

Ronan Debois fait ses débuts à l’Opéra de Rennes dans les rôles de Silvano dans Un Ballo in Maschera de Verdi, Yamadori dans Madama Butterfly de Puccini et Ben dans Le Téléphone de Menotti.
En 2008, il présente le Concours d’Entrée du CNIPAL où il est pensionnaire pour la saison 2008-09. La même année, il interprète Malatesta (Don Pasquale de Donizetti) à Monaco.
En 2008-09, l’Opéra de Marseille l’engage dans le rôle de Bogdanovitch (La Veuve Joyeuse de Fr. Lehar). Il est aussi Mr Smith dans La Cantatrice Chauve de Gérard Calvi, à l’Opéra National de Montpellier. Il est membre de la première académie de l’Opéra Comique où il chante Roger dans Ciboulette de Hahn et le baron de Pictordu dans Cendrillon de Viardot. Il est Presto dans Les Mamelles de Tirésias de Poulenc dans le cadre de l’académie d’Aix-en-Provence en 2013. La même année, il interprète Figaro dans Les Noces de Figaro au théatre de Bastia.
En 2014, il chante la sorcière et le marin dans Didon et Enée de Purcell à l’opéra Royal de Versailles avec le Poème Harmonique dirigé par Vincent Dumestre.
En 2015, il est de nouveau Roger dans Ciboulette à l’Opéra Comique (mise en sc. Michel Fau et dir. music. Laurence Equilbey) et chante Rigobert dans Les Mousquetaires au Couvent dans (mise en sc. Jérôme Deschamps). En 2016, il participe à la création du web-opéra de Marc-Olivier Dupin et d’Ivan Grinberg, Le Mystère de l’Ecureuil bleu, pour l’Opéra Comique. Il y chante le rôle de St Germain et est Tairapa dans L’Ile du Rêve de Reynaldo Hahn au Théâtre Athénée à Paris.
En 2018, Ronan est Schaunard dans une adaptation de La Bohème en à l’Opéra Comique. En 2019, il chante dans La Mécanique des sentiments, un cabaret lyrique mis en scène par Jos Houben et Emily Wilson à l’Opéra Comique et participe à la tournée du Malade Imaginaire avec la Comédie Française. Il interprète le rôle de Cassard dans Les Parapluies de Cherbourg à l’Opera de Massy puis à l’Opéra de Vichy (nov. et déc. 2019).

Ronan Debois a été distingué comme Révélation Lyrique 2008 de l’ADAMI.

Spectacles