Avec L’Ormindo, se manifeste un désir d’explorer le répertoire italien du XVIIème siècle : enfance d’un art, quand tout semble encore possible, quand rien n’est définitivement fixé, un désir de poésie.

L’opéra se joue au café Le sujet du Pauvre Matelot est simple : une femme est sans nouvelles depuis plusieurs années de son mari qui est marin. Malgré l’instance de son beau-père, elle refuse de se remarier. Le mari revient à l’improviste, il va tout d’abord chez un voisin qui le met au courant de […]