Pour l’écriture du livret, Christine Laurent s’est appuyée sur des « ateliers de fiction » mis en place dans quatre lycées sur le thème du suicide de l’adolescent. Un opéra qui parle aujourd’hui du deuil impossible de la révolution et de l’utopie.

L’Arcal a produit et représenté une quarantaine de fois Les Histoires Sacrées. L’idée de cette nouvelle production est de proposer aujourd’hui à deux compositeurs de s’emparer de la forme inventée par Carissimi. Trois histoires où il est question du père et du fils; où est question du désir et de la mort; où est question […]

L’opéra se joue au café Le sujet du Pauvre Matelot est simple : une femme est sans nouvelles depuis plusieurs années de son mari qui est marin. Malgré l’instance de son beau-père, elle refuse de se remarier. Le mari revient à l’improviste, il va tout d’abord chez un voisin qui le met au courant de […]