Interroger le geste fondateur de Monteverdi, c’est poursuivre une réflexion sur la tragédie; c’est aussi pointer comment quelque chose de la théâtralité propre à l’opéra est du côté de l’oratorio. argument Prologue L’allégorie de la Musique présente et justifie la traduction musicale du mythe d’Orphée Premier acte C’est une pastorale où alternent chants et danses […]

Toujours sensible au lien entre théâtre et musique, l’Arcal présente un travail avec la compagnie Faits Divers, mêlant aux madrigaux de Monteverdi des textes d’hier et d’aujourd’hui, afin de garder le rapport étroit entre les mots et la musique, que Monteverdi a mis tant d’art à façonner.