Così fan tutte, l’opéra des ensembles, nécessite plus que jamais un véritable travail d’équipe, un travail de troupe tel qu’une compagnie lyrique comme l’Arcal entend mener. Cela commence par le recrutement de jeunes chanteurs pour qui cette production constitue une prise de rôle, manière de respecter la dramaturgie voulue par Mozart et Da Ponte : […]

Bien sûr, il y a les opéras, les airs de concerts mais aussi, souvent oubliés, les lieder, duos, trios et quatuors vocaux, les nocturnes et les canons. Wolfgang, caro mio !, spectacle musical et théâtral met en jeu 4 chanteurs, un comédien et un pianiste ; il est conçu à partir de la correspondance de […]

Après C’est la faute à Werther, l’Arcal poursuit dans la voie d’une confrontation de la création lyrique avec la réalité d’aujourd’hui en proposant à Michel Beretti et Bernard Cavanna un opéra qui parle de la fin de l’enfance. Les début de l’Arcal auprès du jeune public.